L’aventure continue pour l’équipe 1 et les Phliponeau


L'aventure continue pour l'équipe 1 et les Juniors

Equipe 1 :

La fête à Laborie pour ce 16e retour où on est passé de -4 à + 18 ! Tout concourait pour que l'UAG passe ce premier tour : un écart réduit, un public fourni (1400 spectateurs), 2 équipes qui ont offert un spectacle digne de ...fédérale 1 !

Même les poteaux étaient gaillacois, 2 buts de Tesquet échouèrent sur les montants alors que Goze bénéficia d'un poteau rentrant.

L'UAG ne laissa aucune chance aux Girondins. On pouvait craindre face à un vent très violent que les Tarnais se trouvent irrémédiablement distancés à la pause. Que nenni ! Charly Goze, très adroit sur les chandelles, donna brillamment le ton dès la 1' en perçant, imité peu après par Julien Vello, qui couronnait à la 8' un superbe groupé des avants après une penal-touche. Arthur Wagner débordait ensuite mais le mouvement rebondissait grand côté par l'excellent Dorian Gerbeau qui alertait le centre Thibaut Dangles d'une longue passe. Ce dernier déchirait irrésistiblement le rideau adverse avant d'envoyer un Goze déchaîné en terre promise : 14-0 (15') Arcachon était K.O.

Laborie en fusion

Le public, subjugué, allait être totalement renversé par la suite. Les Girondins, vexés, à l'image d'un Benjamin Sa, qui, ulcéré d'être dominé par Mister Olive ( Gisquet),lui décocha un direct lui valant un carton rouge (64'),se rebiffèrent mais Vaissière, d'un tacle magistral, sauva une 1ère fois,imité par Vello puis Régnier en couverture. Nicolas Clergue emporta 3 adversaires sur 20m et les tampons se multipliaient, un véritable jeu de quilles auquel Laurent Cransac participait vaillamment avec Benjamin Généré, Jérémy Abrial and Co.

Maître Vaissière embrasa alors les travées par de fulgurantes percées mais compère Dupuy s'échappa tel un filou le long de la ligne pour lui offrir l'essai qu'il méritait tant pour l'ensemble de son œuvre.

Un superbe mano à mano ! Bien sûr Charly Goze, transcendant, enquillait. Nul n'aurait parié sur sa réussite des 46m contre le vent (40') et pourtant le ballon (soufflé par Vello obligé de le tenir) fila d'un trait au-dessus de la transversale.

Rarement une standing ovation n'aura été plus méritée. Vivement dimanche pour les 8 èmes aller à Laborie !


GAILLAC 30 BASSIN ARCACHON 8

MT 17-3 .

Arbitre M.JP Celaya ( Côte basque) 1400 spectateurs)

Vainqueurs : 3 E Vello (8e), Goze (15e), Vaissière ( 60e) 3T 3P Goze (40e, 42e, 52e)

Vaincus : Tesquet (28e),1E Camacho (81e) Cartons jaunes Nicolas Clergue (48e) pour Gaillac Bataille (43e) pour Arcachon Carton rouge Benjamin Sa (64e) pour Arcachon

GAILLAC.Goze- Wagner, Fougedoire, Dangles, Dupuy (o) Pujolar (m) Vaissière Gerbeau, Nicolas Clergue, Régnier (cap)- Abrial, Généré- Julien Clergue, Vello, Florian Gisquet puis Olivier Gisquet, Boddi, Crayssac, Cransac, Anthony Clergue, Lalliard et Delrieu.

ARCACHON Gaumont- Valota, HIrigouengerry, Bataille, Camacho (o) Tesquet (cap) (m) Jala Gach, Cros, Gayon- Vanvliet,Davero-Sa, Rieger, Captus puis Ruiz, Carrière, Sabon Dazey, Dos Santos, Rieger B, Perrier.

Francis Belluc

Article La Dépêche du midi – 9 mai 2016

Juniors Phliponeau :

1/8 de finale du championnat Midi-Pyrénées

Gaillac contre Leguevin/Colomiers

Score : 27 à 15

 Pour Gaillac : 3 essais transformés + 2 pénalités

1 essai  Coco Sanchez:

1 essai Sami Montoya

1 essai Dorian Bonfanti

3 transformations  Vincent Alary

2 pénalités  Vincent Alary

Pour Leguevin : 1 essai transformé + une pénalité

En route pour les quarts !

1/8 de finale du challenge Midi-Pyrénées remporté brillamment par nos juniors contre Leguevin/Colomiers.

Un invité de marque : le vent d'Autan. Le toss gagné par Leguevin nous oblige à jouer le vent dans le dos et bien entendu, à scorer au maximum en 1ère mi-temps. Nos valeureux juniors ont dominé dès le début de la partie mais à la demi-heure de jeu, le tableau d'affichage ne mentionnait qu'un 13 à 0 en notre faveur (un essai de l'excellent Coco Sanchez transformé par Vincent ALARY + 2 pénalités du même ALARY).

Suite à un dégagement au pied de l'ouvreur Gaillacois, l'ailier de Leguevin nous plante un essai qui refroidit l'enthousiasme.

Heureusement, juste avant la mi-temps, Sami Montoya, par un bel essai, remet l'équipe dans un bon tempo - 20 à 7 -

2ème mi-temps. D'entrée, Leguevin marque un essai non transformé - 20 - 12 - Douche froide. Courageusement, les Gaillacois reviennent dans le camp de Leguevin en portant le ballon, vent contraire oblige, et sont récompensés par un essai transformé suite à une interception de Dorian Bonfanti.

Une pénalité au bénéfice de Leguevin clôturera le score. - 27 - 15.

Revenir à tous les articles