Les victoires étaient au rendez-vous !


Les victoires étaient au rendez-vous !

Seniors :

Face à la lanterne rouge, les supporters gaillacois étaient impatients de s’assurer que leurs favoris n’avaient pas trop perdu de leur allant durant les fêtes. Ils furent vite rassérénés, l’UAG prit le match par le bon bout avec une bonne première mi-temps émaillée de quelques approximations et une seconde fort aboutie.

Neuf essais, soit consécutifs à des exploits individuels (Cransac, Vello, Szczepanski, Bouygues) soit la récompense de brillants mouvements offensifs (Charly Goze, Bourgade, Arroyo, Cassan, Boué).

Certes l’opposition était faible "on a été nuls", pestait le talonneur chaurien Hamoudi mais l’UAG a démontré que ses gabarits légers s’accommodaient bien mieux des terrains secs.

Si comme d’habitude les cadres, aux premiers rangs desquels Vello, Blancal et Vaissière, ont montré la voie, les satisfactions sont légion.

Tout d’abord le troisième ligne centre Léo Durand, fort malchanceux depuis le début de saison a prouvé qu’il n’avait rien perdu de ses qualités et semble à même de tirer ses excellents partenaires Gerbeau et Arroyo encore plus haut. Son pote Nicolas Clergue ne tarissait pas d’éloges : "ça m’a fait plaisir de voir qu’il était revenu à son niveau".

Le jeune pilier Kevin Zullian, appelé à pallier la longue absence d’Olivier Gisquet, a prouvé sa solidité en mêlée et sa tonicité, à l’égal d’Alexis Fasan.

Quant aux jeunes, Cassan en tête, "il possède d’énormes qualités", loue Damien Cransac qui l’avait coaché en Reichel, Szczepanski (la révélation) et Nonga Ibaa, "très sérieux, rapide et bon défenseur" (cellule de formation) leurs progrès ne laissent pas d’étonner. La classe de Boué est patente (sa double feinte sur son essai l’atteste), doublée de talents de buteur grâce à un pied gauche puissant qui soulagera Girou.

Le jus de Bouygues dont les déboulés ont impressionné, la disponibilité de Charly Goze qui se propose partout, la polyvalence de Bourgade et la reprise de Ducos sont autant de satisfactions.

L’UAG a bien préparé son déplacement au FCTT mais l’opposition sera tout autre…

GAILLAC 59 – CASTELNAUDARY 12

MT : 17-7 ; Arbitre M Lavigne (Nouvelle Aquitaine)

Vainqueurs : 9 E Cransac (8), C.Goze (20), Vello (30), Bourgade (42), Boué (47), Arroyo (58) Szcezpanski (64), Bouygues (69), Cassan (75) 7 T Girou (2), Goze (2) Boué (3)

Vaincus : 1 E Vialade (13) 1 T Batisne

GAILLAC : Charly Goze- Bouygues, Nicolas Adell, Boué, Bourgade (o) Girou (m) Vaissière Arroyo, Durand, Gerbaud- Blancal, Cransac- Fasan, Vello, Zullian. Entrés en jeu : Bekhtari, Crayssac, Ducos, Cassan, Szczepanski, Nonga Ibaa, Ludovic Adell

CASTELNAUDARY : Labatut- Vialade, Femenia, Barrière, Tandou (o) Batisne M. (m) Bardet Delpech, Batchali (cap), Rouzaud- Soum, Marti- Femaiol, Hamoudi, Laguzu

Entrés en jeu Puaqua, Arcini, Gourdon, Pechard, Marti, Batisne A, Coulon

GAILLAC B 34 CASTELNAUDARY B 9

La Dépêche du midi – 13/01/2020 – F.B

Juniors 1 :

Score : UAG   43    LEVEZOU 11

Evolution du score : 3/0-3/3-10/3-17/3-17/6 -MT- 24/6-29/6-31/11-36/11-43/11

Pour l'UAG : 6 essais  5 transformations 1 pénalité

Pour LEVEZOU : 1 essai 2 pénalités

Marqueurs d'essais : Guillaume Marciacq / Gilian Labeuche / Louis Irissou (2) / Adryan Angles / Paul Chiapello

Transformations et pénalités : Thibault Vieu

Pour une reprise de championnat c'est parfait. Un match plein et sérieux. Six essais à la clef contre une équipe aveyronnaise réputée pour sa solidité, bravo les gars. Bravo également pour le bonus offensif et la consolidation de la première place de la poule 3.

Juniors 2 :

Victoire face à l’entente Girou Tarn sur le score de 26 à 7

Cadets :

Victoire également face à l’entente Girou Tarn sur le score de 42 à 7

Cadettes :

Victoire par forfait de l’équipe de Negrepelisse

Revenir à tous les articles