L’UAG a cedé


L'UAG a cedé

Seniors :

Les Héraultais étaient annoncés très costauds et dotés d’un pack redoutable, ce fut le cas l’UAG ne dut qu’à son courage et une défense exemplaire pour repousser l’échéance jusqu’à la 82e et cette sévère pénalité des 40 mètres réussie par l’arrière Malaterre qui venait d’entrer en jeu.

Pourtant, tout avait bien débuté pour les Tarnais. Un subtil coup de pied à suivre dans la boîte fut cafouillé par l’arrière Barthes dont la glissade offrit littéralement l’essai à Arroyo flanqué de Bourgade et ravi de l’aubaine.

La suite devait s’avérer languissante, ponctuée de nombreuses pénalités, notamment sur le jeu au sol (nouvelles règles pas encore intégrées) et les rucks (idem).

L’UAG subissait la domination des Agathois, surtout en mêlée, mais ceux-ci, soit par maladresse (trois-quarts mal inspirés), soit par indiscipline, voire malchance (pénalité sur le poteau) se montraient incapables de concrétiser leur domination. Il est vrai que la défense locale faisait feu de tout bois et que les longs dégagements de Goze donnaient de l’oxygène à son camp. Du coup, Dorian Gerbeau et ses coéquipiers se retrouvaient nantis d’une avance inespérée à la pause (7-3) sans avoir eu l’impression d’entrer dans le match.

La reprise semblait plus convaincante pour les locaux… jusqu’à la blessure malencontreuse de Gerbeau. L’UAG, déjà dominée en mêlée, perdit alors plusieurs touches et surtout des renvois systématiquement captés par les Agathois. "La sortie de leur 8 nous a bien aidés, car on aurait dit qu’il connaissait nos combines tellement il lisait bien nos lancers", glissait malicieusement leur 3e ligne Aris (très saignant).

L’UAG faillit réaliser l’exploit en parvenant à égaliser à la 73e grâce à un magistral tir de Charly Goze des 45 m, mais Agde récupéra le renvoi et pilonna jusqu’à cette fatidique 82e et cette pénalité de Malaterre, au grand soulagement du coach agathois Dussaut : "Il a fallu mettre du cœur pour remporter cette partie de haut niveau".

L’UAG a fait montre d’une vaillance exemplaire à l’image d’un Ourgaud auteur à nouveau d’une formidable chevauchée et d’un certain Vello, revenu après son break.

GAILLAC 13 – AGDE 16

Mi-temps : 7-3 ; Arbitre M Kevin Garbay (Occitanie)

GAILLAC : 1 E Gael Arroyo (7) 1T 2 P Kevin Girou 52e Charly Goze 73e

AGDE : 1 E Tomagnaccini (69) 1 T Malaterre 3 P Barthes (16), Mendes (51), Malaterre (82)

Exclu tempo Aris (17) à Agde Baptiste Garrigues (39) et Julien Vello (67) à Gaillac

GAILLAC : Charly Goze- Bouygues, Nicolas Adell, Baptiste Garrigues, Bourgade (o) Girou (m) Vaissière Arroyo, Gerbeau, Merancienne- Jany, Ourgaud- Zullian, Lafforgue, Fasan Entrés en jeu : Roullier, Vello, Liabastres, Tomasi, Servat, Théo Arru, Zinedine Montoya

AGDE : Barthes- Tognaccini, Montagut, Fourquier, Clement (o) Abela (m) Almunia Daures, Chabaud, Aris- Droitecourt, Mora Ruiz- Rezkallah, Riviere, Delh. Entrés en jeu Brison, Ferret, Garrigues, Balerin, Mendes et Malaterre.

GAILLAC B 49 AGDE B 5 (bonus offensif)

Juniors :

UAG 31  ST Juéry  7

Pour l'UAG : 5 essais  3 transformations

Pour ST Juéry ; 1 essai transformé

Première mi-temps difficile pour les juniors gaillacois face à une équipe accrocheuse. MT 12/7.

Deuxième mi-temps plus aboutie avec plus d'envie et de maîtrise pour nos valeureux gaillacois. 31/7

Cadets :

Victoire contre St Juéry : 94 à 5

Une rencontre à sens unique, malgré tout à y regarder de plus près il y a pas mal de points positifs à commencer par l'animation offensive, le jeu dans la défense, un collectif respecté du début à la fin. Par contre en prévision de la semaine prochaine, il faudra améliorer encore la conquête, mettre plus d'agressivité en défense, rectifier les réceptions sur les coups d'envoi , quoique si ils en font autant ce sera un bon signe encore une foi félicitations pour ces deux matchs de préparation.

Féminines :

DERBY PERDU PAR LES LIONNES

CO : 43   (7 essais et 4 transformation)

UA GAILLAC : 3 (1 but de pénalité Léa Vaysse)

Une journée très difficile pour nos joueuses qui n'ont pu rivaliser avec 15 Castraises très peu pénalisées.

Un derby qui n'a pas vraiment eu lieu tellement notre équipe a été pénalisée par une jeune arbitre plus que tatillonne (28 pénalités à 9) et incohérente dans ses décisions.

Des fautes, certes il y en a eu malheureusement pour les Lionnes la vision et la sanction n'étaient pas les mêmes pour les 2 équipes.

Un score qui ne montre pas la différence de niveau entre les 2 équipes, mais l'envie qu'elles y ont mis.

Il va falloir dans 15 jours relever la tête et repartir de l'avant au risque de connaître une saison longue et difficile.

ENVIE - DISCIPLINE et HUMILITE vont devoir être les maitres mots si nous voulons que les Lionnes rugissent encore cette année.

Le groupe: Morgane Dias - Marjorie Rigal - Aurélie Médale - Lola Bourges - Virginie Rouillon - Laure Viguier - Salomé Ségala - Margaux Peyrussan - Aurore Sigue - Léa Barboule - Clarisse Albouy - Manon Samarra - Mélissa Médina - Eve Cadillac - Léa Vaysse - Emmanuelle Zordan - Magali Capus - Louane Escande -Emma Poujol - Dorinne Samarra - Ornella Pezet.

Revenir à tous les articles