L’UAG arrache le bonus in extremis


L'UAG arrache le bonus in extremis

Seniors 1 :

«Nous étions encore en vacances en première mi-temps», souffle Dorian Gerbeau à l'issue d'une rencontre à deux visages, poussive d'abord puis enlevée ensuite.

Nul doute que le sermon délivré à la pause a dû faire trembler les murs des vestiaires gaillacois. Toujours est-il que les locaux, déchaînés à la reprise, poussèrent les Aveyronnais à la faute, l'ouvreur Kevin Girou, par ailleurs performant dans sa gestion du jeu, sanctionnant impitoyablement les fautes adverses.

«Nous avions insisté pour nous montrer plus agressifs, accélérer la libération des balles et augmenter la vitesse», analyse le manager Jérôme Arru.

Reçu 5 sur 5 ! Le score de parité (10-10), avec 2 beaux essais de Charly Goze bien servi par Nicolas Adell et Thibaut Dangles et de Bouygues lancé par son capitaine Portero se mit à pencher sérieusement vers l'UAG qui creusa rapidement l'écart.

Le pack local, avec Dorian Gerbeau en figure de proue se mit à dominer copieusement son vis-à-vis (essai collectif à la 66e), offrant de belles munitions à des trois-quarts assoiffés de ballons. Bastien Bourgade exploita une remarquable sautée de Girou mais le bonus semblait se dérober après une percée de Dangles mal conclue ou des efforts d'Arroyo et Rieugnié (auteur d'un beau retour) mal récompensés.

Il fallut un coup de pied à suivre judicieux de Girou et un rebond qui désarçonna les Aveyronnais mais pas le décalqueur Julien Joyet, «j'ai hurlé à Kevin de taper, je sentais le coup», pour octroyer un bonus mérité à l'UAG (81e).

Certes, le match fut émaillé de nombreuses maladresses et approximations (normal pour une reprise) mais les motifs de satisfaction sont légion, notamment une bonne alternance avants-trois-quarts, les bonnes rentrées d'Elie Servat, Benjamin Généré et Thomas Rieugnié, la forme de Gael arroyo et Jean Blancal.

L'UAG s'est fait peur mais a rempli sa mission. Il lui faudra être plus rigoureuse dimanche face à Malemort avant d'aller affronter Mazamet dans 15 jours à la Chevalière pour un derby qui est déjà dans tous les esprits.

Gaillac 35 – Decazeville 10

Arbitre M Lasnaveres (N A)

MT : 10-10

Vainqueurs : 4 E Goze (3), Bourgade (52), Gerbeau (66), Joyet (81) 3 T Girou 3 P Girou (40, 43, 46)

Vaincus : 1 E Bouygues (27), 1 T 1 P Verdier (10) Exclu tempo Legrand (33) placage haut à Decazeville

GAILLAC : Charly Goze- Bourgade, Nicolas Adell, Joyet, Dangles (o) Girou (m) Angles Arroyo, Gerbeau, Rey- Généré, Blancal- Ducos, Bekhtari, Olivier Gisquet (cap). Entrés en jeu : Fasan, Mérancienne, Tirefort, Rieugnié, Servat, Ludovic Adell et Teddy Goze.

DECAZEVILLE : Verdier- Bouygues, Portero (cap), Legrand, Aguemonne (o) Petitjean (m) Monbroussous Lavergne, Lozano, Foulquier- Fiches, Rivas – Lema, Nigou, Tsverava Entrés en jeu : Ibougdhacene A., Iboudghacene T., POns, Besombes, Demarch, Lariviere et Accorsi

La Dépêche du midi - 07/01/2019- F.B.

Seniors B :

GAILLAC - MILLAU  27- 3

Juniors :

Gaillac   32  St Lys  7

Pour Gaillac : 6 essais et une transformation

Pour St Lys : 1 essai  transformé

Revenir à tous les articles