Un dimanche à oublier


Un dimanche à oublier

Seniors 1 :

Les supporters gaillacois, très nombreux, ne sont pas près d'oublier cette rencontre, tant elle fut émaillée de rebondissements insolites dans un cadre inattendu ! En effet, elle se déroula sur un terrain annexe, le terrain d'honneur étant prétendument occupé par un match de foot… que nul n'a vu !

Coup de théâtre dès la 3e minute alors que l'UAG est bien entrée dans la partie, Girou tente un drop opportun pour concrétiser mais se fait contrer et voilà les Appaméeens qui se retrouvent à 10 m de l'en-but et marquent en force. L'ouvreur Alban Cazenave, homme du match (il réalisa un sans-faute au pied), inscrit un 2e essai dans la foulée après une percée de son frère Clément et une superbe croisée, ainsi que 2 pénalités. 20-3 !

L'addition est salée mais Gaillac effectue un formidable sursaut. Les avants, dans le sillage d'un énorme Vello, percutent et Vaissière lance l'attaque parachevée par l'ailier Ludovic Adell.

L'UAG envahit à nouveau le camp appaméeen et marque un bel essai collectif, 20-17 et Girou a l'égalisation au bout du soulier, raté ! (Son seul échec).

Encore un ballon perdu en route et Pamiers fait le forcing. Mérancienne, excellent, conteste un ballon sur ses appuis et se fait doublement sanctionner (carton blanc et pénalité) En supériorité numérique, les Ariégeois choisissent la penal-touche. Pari réussi et écart conséquent à la pause. (27-17).

Nouvelle entame catastrophique : l'UAG, décidée à remonter, attaque mais perd le ballon en route et Alban Cazenave marque son second essai : «le ballon était sorti mais l'arbitre de touche ne l'a même pas vu», râle Charly Goze. (34-17).

La suite fut cruelle : les avants appaméens, déchaînés, pilonnèrent la ligne gaillacoise qu'ils franchirent à nouveau à deux reprises, creusant un écart de 34 points rédhibitoire, même si l'UAG eut un sursaut d'honneur dans les dernières minutes mais ses assauts se heurtèrent à une défense de fer.

L'UAG n'a pas à rougir, elle a fait preuve de courage et est parvenue à faire douter Pamiers, l'ogre annoncé, une mi-temps.

Il faudrait une remontée à la Bayonnaise dimanche…

PAMIERS 51 – GAILLAC 17

Mi-temps : 27-10 ; Arbitre : Jean-Pierre Celaya, Nouvelle Aquitaine.

Pour Pamiers : 6 essais de Bertro (4e), A. Casenave (10e et 41e), Henry (40e), Gilardon-Paz (64e) et C. Casenave (72e), 6 transformations et 3 pénalités (15e et 21e et 46e) d'A. Casenave.

Cartons jaunes : Sentenac (54e) et Lledos (76e).

Pour Gaillac : 2 essais de L. Adel (20e), Et collectif (28e), 2 transformations et 1 pénalité de Girou

Cartons jaunes : Merancienne (40e), Arroyo (54e) et Gisquet (67e).

Pamiers : Gilaro-Paz, Henry, Laforgue, Vergnes, Richard, Pecrix (cap), Gatti, Pradaud, Sentenac (m), A. Casenave (o), Garcia, C. Casenave, Walencik, Bertro, Guitoune. Sont entrés en cours de match : Warnet, Piorkowska, Teriou, Lledos, Valcu, Simon, Jalibert.

Gaillac : Gisquet (cap), Vello, Fasan, Blancal, Genere, Merancienne, Arroyo, Gerbeau, Vaissiere (m), Girou (o), L. Adel, Joyet, N. Adel, Dangles, Goze. Sont entrés en cours de match : Bekhtari, Ducos, Massoutié, Rey, Servat, Bourgade, Wagner.

La Dépêche du midi – 20/05/2019 – F.B

Equipe B

Leur aventure s’arrête en 8ème de finale. Ils perdent face à Villefranche de Lauragais 25 à 15.

Juniors :

1/4 de finale Occitanie entre Gaillac et Blagnac

Score : UAG : 21  RAS BLAGNAC : 20

Pour l'UAG : 2 essais, 1 transformation et 3 pénalités

Pour Blagnac : 2 essais transformés et 2 pénalités

évolution du score : 3/0  3/7  3/14  8/14  8/17  15/17  MT  18/17  18/20  21/20

Durant les cinq dernières minutes du match il ne fallait pas être cardiaque. Notre quart de finale commence bien, nos juniors occupent le camp des banlieusards toulousains et réalisent une pénalité. A son tour Blagnac s'approche de notre en-but et une belle combinaison de la troisième ligne envoie l'un des leurs derrière la ligne. En suivant les lignes arrières de Blagnac se mettent au diapason de leurs avants et c'est l'arrière qui aplatie un bel essai. A 14 à 3 on ne donne pas cher de la peau de nos Gaillacois. Et bien non, décidément nos valeureux juniors, au courage, plantent deux beaux essais au nez et à la barbe des juniors de Blagnac quelques peu médusés. Seule une pénalité leur permet de virer devant au score à la mi-temps. 17/15.

La deuxième mi-temps sera palpitante surtout à la fin du match. Dans le courant de ce temps de jeu grâce à une pénalité de Louis Aué  nos Gaillacois repassent devant (18/17).  Arrive les cinq dernières minutes où l'arbitre accorde une généreuse pénalité à Blagnac 20/18 et là commence le décompte infernal des minutes pour ne pas de dire des secondes. Il nous faut à tout prix une pénalité bien placée et sur un gros pressing des Gaillacois,  un Blagnacois plaque au cou, l'arbitre ne bronche pas mais sous la pression et les cris des supporteurs et du staff l'arbitre de touche lève son drapeau et indique la faute. Louis Aué sans trembler passe la pénalité (21/20). Reprise du jeu et là l'arbitre en sifflant la fin de la rencontre délivre une immense joie.

Cadets :

Ils perdent en ¼ de finale face au rassemblement des Côteaux sur le score de 16 à 10.

U12 :

Tournoi de Condom

Ils remportent leurs 3 matchs du matin et finissent 1ers de leur poule.

L'après-midi, ils rencontrent les 1ers des autres poules. Après une victoire 5 à 1 face à Honor de Cos, ils enchaînent contre Stade Toulousain où malgré une bonne résistance et une possible égalisation pendant 8 min (0 à 2), ils s'inclinent finalement au bout de 10 min 4 à 0. Ils jouent leur dernier match face à Beaumont de Lomagne mais l'intensité des matchs, le nombre restreint de joueurs (1 seul remplaçant) et une longue journée ils perdent 4 essais à 0.

Ils terminent donc 3e du tournoi de Condom derrière le Stade Toulousain et Beaumont de Lomagne.

Revenir à tous les articles