Un week-end satisfaisant!


Un week-end satisfaisant!

Seniors :

«Cette victoire nous sommes allés nous la chercher», souffle Julien Joyet. Menés 14-16 à la 84' les avants tarnais sonnent la charge dans le sillage de Julien Vello et Olivier Gisquet. Les Chauriens plongent et l'arbitre ne peut que les sanctionner. Kevin Girou, qui a connu 4 échecs inhabituels jusque-là, récompense le labeur d'avants héroïques.

«Voilà un match que nous aurions probablement perdu l'an passé», analyse le centre gaillacois qui a l'impression d'être dans ce club depuis longtemps : «j'y ai trouvé les valeurs d'humilité et de combat qui me sont si chères».

Ses caramels firent sensation face aux assauts chauriens, tout autant que ceux du 3e ligne Aurélien Rey, omniprésent, ou de Grégoire Llabastre, fantastique gladiateur : «à peine avait-il plaqué un adversaire qu'il se relevait pour en plaquer un autre», lance un Jean-Claude Gayral admiratif.

Et que dire d'Olivier Gisquet, qui ne céda jamais à la provocation et dirigea ses troupes avec un calme olympien ?

«Notre défense nous a permis de résister», abonde Dorian Gerbeau, à l'origine de l'essai gaillacois. Venu en soutien de Girou, il écarta pour les trois-quarts qui envoyèrent la flèche Joran Vidal à l'essai.

«Dès qu'on pouvait enchaîner on les débordait», glisse Dorian Gerbeau. À l'instar de Joyet et Wagner (qui écopa d'un carton jaune pour plaquage haut). Et de Bastien Bourgade, encore auteur d'une superbe prestation à l'arrière.

«Idéal pour préparer la réception de Cahors», savoure Julien Joyet.

Castelnaudary 16 – Gaillac 17

Arbitre : M. Julien Carrère (Occitanie) ; représentant fédéral : M. Georges Sotoca (Occitanie).

MT : 6 à 5.

Pour le ROC : 1 essai de Batchali (66e) ; 1 transformation et 3 pénalités (14e, 30e et 54e) de Depech.

Pour Gaillac : 1 essai de Wagner (37e) ; 4 pénalités (47e, 50e, 61e et 84e) de Girou.

Castelnaudary : Balonas, Gibeau (cap.), Hacini, Magnier, Soum, Cortal, Tresca, Batchali, Bardet, Batigne, Greg Barthez, Delpech, Raynier, Guillaume Barthez, Romain Marty. Entrés en cours de jeu : Hamoudi, Binet, Puapue, Maxime Marty, Veau, Sibra, Vialade.

Gaillac : Gisquet, Vello, Ducos, Liabastres, Génere, Rey, Arroyo, Gerbeau, Vaissière, Girou, Vidal, Joyet, Wagner, Goze, Bourgade. Entrés en cours de jeu : Castille, Bekhtari, Tirefort, Penard, Adell, Dangles, Bouras.

La Dépêche du midi – 08/10/2018 - F.B.

Victoire de l’équipe B  8 à 6

Juniors 1 :

Match de barrage des - 19 entre Mazamet et Gaillac

Score :   Mazamet  8     UAG  6

Pour Mazamet : une pénalité et un essai

Pour  l'UAG      : deux pénalités de Louis Aué

Commentaire : Match très serré, les défenses ont pris le pas sur les attaques. Mazamet a ouvert le score sur une pénalité. Les juniors de Gaillac ont répliqué également par une pénalité réalisée par Louis Aué, Auparavant  l'arbitre a refusé un essai parfaitement valable d'après notre capitaine. La mi-temps est sifflée sur un score de parité 3 à 3. En deuxième mi-temps nos gaillacois  grâce à une pénalité de Louis Aué mènent au score jusqu'à 5 mn de la fin du match où la formation mazamétaine profitant d'une supériorité numérique enfonce la défense pour aplatir l'essai de la gagne. A la dernière minute les gaillacois bénéficient d'une pénalité bien placée qui peut assurer une victoire malheureusement cette pénalité est jouée rapidement à la main et ne donne pas le résultat espéré. L'arbitre siffle la fin du match dans la confusion ne voulant pas sanctionner les adversaires qui ne sont pas à 10 m ni revenir sur la pénalité.

Juniors 2 :

Victoire 25 à 0 à Brassac en match de barrage.

Cadets :

Victoire 39 à 17 à Mazamet en match de barrage

Les cadets Uagistes en prenant leurs adversaires à la gorge et en ne relâchant jamais la pression, ont réussis un joli coup en s'imposant à Mazamet.

Cinq essais sur de jolis mouvements venant récompenser une équipe entreprenante et réaliste, le pied de leur ouvreur achevant le boulot. Les leaders de ce groupe devront rapidement re mobiliser pour valider dès samedi cette belle performance.

Revenir à tous les articles